CéléWatt, un projet de centrales solaires villageoises

présentation du projet Céléwatt à la salle des fêtes de Cambes

Créée à Brengues,  la SCIC  CéléWatt  a pour projet d’installer une grappe de parcs solaires citoyens et  :

index

A mi-chemin entre une installation individuelle et une grande centrale au sol, un « parc solaire citoyen » permet de produire de l’énergie à l’échelle d’une communauté locale :

  • Il naît d’un projet collectif : des habitants mettent en commun leur épargne pour créer une coopérative  et gérer ensemble un investissement raisonnable (300 000 €). C’est à présent chose faite pour le premier parc solaire qui a délivré ses premiers watts en juillet 2018
  • Il occupe un espace restreint (moins d’un hectare) et valorise un espace sans concurrencer d’autres activités, agricole par exemple.
  • Sa puissance limitée (250 kWc) facilite les démarches administratives (simple autorisation de travaux) et permet de faire travailler des artisans locaux.
  • Il participe à l’effort international pour augmenter la part des énergies renouvelables. Il contribue, avec la sobriété et l’efficacité énergétique, à contenir le dérèglement climatique.

En s’inspirant de plusieurs expériences, notamment dans le Gard et l’Aude, CéléWatt propose de créer progressivement une grappe de parcs solaires le long de la vallée du Célé et sur les Causses du Quercy environnants.

 

 

Association « Du Côté de Puy-Blanc »

L'association « Du côté de Puy-blanc » (DCPB) a été créée en juillet 1995 pour rassembler les riverains et tous les défenseurs du site de Puy-blanc, contre la menace de l'installation sur ce site d'un Centre de dépôt des déchets ultimes…