Nos écoles à nouveau menacées

La rémission a été courte. Deux ans après les menaces de supressions du RPI  Cambes Reyrevignes, la technocratie comptable se rappel à notre souvenir avec11 postes à supprimer dans le Lot:

les classes touchées dans notre secteur :

Aynac Livernon Sousceyrac    RPI Cahus/Laval de Cère    RPI Cambes/Reyrevignes RPICuzac/Felzins/St Félix     RPI Gorses/Latronquière/St Cirgues/Lauresses

 

 

 

 

 

Tract appel a Mobilisation CCSEV

Après la mobilisation contre la fin programmée du train de nuit Paris Rodez, celle du personnel des EPHAD, ce sont à nouveau les menaces récurrentes sur nos écoles de village qui reprennent.

Des bâtiments le plus souvent construits récemment ou remis aux normes par les communes qui depuis des décennies ont créé des RPI cohérents pour offrir un outils moderne d’éducation aux enfants de nos villages Les technocrates de la macronie (comme ceux des gouvernements précédents) n’en ont cure. Le dogme de la rentabilité comptable est de créer des grands bassins d’écoles à l’image des collèges avec un peu plus d’heures de transport pour les enfants. A terme,ils devront se rendre à Lissac ou à Beduer, certaines familles choisissant naturellement  Figeac pour des questions de commodités…
Samedi matin à Cambes, élus, habitants et trop peu de parents d’élèves filtraient les passages sur la 802.

adhésion contact

Si vous souhaitez devenir adhérent de dcPB pour l’année en cours : remplir et envoyer le coupon ci-dessous (Chèques à l’ordre  » Du côté de Puy-Blanc « ) à l’adresse suivante :

Colette Bergounioux 46100 Cambes. Merci pour votre confiance….

J’adhère à l’association «Du côté de Puy-blanc» et verse 5 euros . (cotisation 2018)

Nom : ………….……..……………………………………… prénom : .………………………………..……………..

adresse : …………………………………………………………………….. courriel: ……………………………………….

code postal : ……..……... commune :………………………………………………….……….…………

Quercypôle était déjà un parc d’activités il y a 4000 ans

four gaulois  réduite

emplacement de l’antique four à chaux

Dans le cadre des fouilles archéologiques préventives au chantier de la nouvelle tranche de Quercypôle, un site digne d’intérêt vient d’être découvert. Un appel d’offre  diligenté par le grand Figeac était lancé pour un diagnostique archéologique. L’hypothèse d’une sépulture et d’un lieu d’incinération  a finalement été abandonnée faute de preuves sur le terrain, en effet très peu de tessons ont été recueillis et aucun reste humain. Plusieurs petits foyers ont été localisés voisins d’une fosse plus grande. Après une fouille approfondie du contenu de cette fosse bordée d’un pavement de pierres calcinées, les archéologues en ont conclu au vestige d’un four à chaux datant de la période gauloise.

Quatre millénaires avant la création de Quercypôle existait belle et bien en ce lieudit « les trouvats » , le bien nommé, une première industrie de production de chaux….

visite chantier réduite

visite du chantier par les archéologues de la région

Ainsi comme les espèces animales protégées qui ont à présent des droits légitimes en ce qui concerne leur habitat, ce sont nos lointains ancêtres (4000 ans) qui se rappellent à nous et nous imposent quelque peu d’humilité dans nos ambitieux projets. Un respect légitime vis à vis de ceux qui avant nous ont occupé le lieu et envers toutes les espèces vivantes avec qui nous le partageons.

Sur le trajet de future déviation les fouilles préventives ont laissé apparaitre quelques traces gallo romaines qui semble t-il ne comportent pas grand intérêt puisque tout vient d’être rebouché.