Dolmens et tumulus de la région

Les dolmens sont les premières œuvres architecturales de l’homme qui a habité notre région. Ces constructions en grosses pierres sèches (mégalithes) datent de 4000 à 5000 ans (époque néolithique). Ce sont des tombes collectives présentes surtout sur le causse qui a fourni les grandes dalles calcaires qui les composent.

Ces monuments sont généralement orientés vers l’Est (levant) et situés au centre d’un tumulus. Ce dernier, à l’origine, devait entièrement recouvrir le dolmen, le cacher, le condamner quand la décision était prise de ne plus l’utiliser. Dans cet amas de pierres et de terre dont est constitué le tumulus, on a découvert récemment un mur de parement, parfaitement bâti qui fait le tour du dolmen , perpendiculairement aux dalles supports et l’on suppose que le monument était utilisé sous cette forme.

Fouille du dolmen des Aguals à Gréalou

Fouille du dolmen des Aguals à Gréalou

Les dolmens de Cambes

Le Communal

Dolmen du Comunal

Situé au sommet d’un petit tumulus rond, ce dolmen dont la table a disparu, servait de base à une gariotte à présent effondrée. Il est à présent sur le terrain de la carrière mais sur le secteur non exploitable…

La Pierre levée

Dolmen La Pierre Levée

Il s’agit là d’un tumulus impressionnant de 24 m. de diamètre et de 1,80 m. de haut. Du dolmen, on distingue le support gauche, une dalle couchée sur le tumulus, l’autre dans la chambre et la dalle de fond.

Le Pournel

Petit dolmen dont il ne reste que les deux supports. Le tumulus arrondi est peu visible.

Le Ruscou

Petit dolmen situé en bord de combe, au milieu d’un champ. On distingue les deux supports et une dalle de fond.

Les dolmens de Livernon
La commune de Livernon très riche en mégalithes, de par leur nombre et leur intérêt, comporte deux monuments classés : le menhir de Bélinac et la Pierre Martine. Dans la région du causse limitrophe avec les communes de Reyrevignes et Cambes on notera le dolmen de la Terre.

Les dolmens de Reyrevignes

Causses hauts 1

Ce dolmen qui sert de point d’appui à une murette de séparation de parcelles comporte une table impressionnante de plus de 4 m. de long sur 2,50 de large. Les deux supports sont très inclinés vers l’intérieur.

Causses hauts 2

La table de plus de 3 m. de long est cassée en deux morceaux. seul le support gauche est en place.

Champ de Cluzel

Malgré sa table cassée ce dolmen, situé en bord de doline, est le plus beau du coin avec tous ses éléments en place : supports (3 m.de long), table (3,80 m.) et dalle de fond (1,20 x 0,80 m).

Dolmen Champ de Cluzel

Et tous ceux qui ont été détruits…

…comme le tumulus de Rustan

En 1881, L. Lacabane signait une note dans le bulletin des antiquaires de France, mentionnant

“La destruction récente d’un tumulus qui existait à Rustan, commune de Cambes. Formé de pierres et de terre, ce tumulus conique, de 60 m; de circonférence sur 2 m. d’élévation a servit à l’empierrement du chemin fait cette année même, entre l’usine de Puy-blanc et la station SNCF du Pournel.
Dans le centre du tumulus, les ouvriers rencontrèrent deux grandes pierres calcaires, brutes, posées de champ, séparées par un intervalle de 1,80 m., orientées de l’Ouest à l’Est, elles avaient 3,50 m. de longueur sur 1,30 m. de hauteur et 15 à 20 cm. d’épaisseur.
Dans ce tombeau fermé à l’Ouest par une troisième pierre, on trouva un assemblage confus de silex, de fragments de poterie grossière ; sur un fond de dalles calcaires reposaient plusieurs squelettes, trois suivant les uns, cinq suivant d’autres. Autour du tombeau, existait un ou plusieurs cercles de pierres et chaque crâne était sous une pierre.”

Provenant de ces déblais, L. Lacabane a recueilli, une pointe de lance en pierre polie, un fragment de bracelet en bronze, un pinçon en os, plusieurs fragments de poterie.

Association « Du Côté de Puy-Blanc »

L'association « Du côté de Puy-blanc » (DCPB) a été créée en juillet 1995 pour rassembler les riverains et tous les défenseurs du site de Puy-blanc, contre la menace de l'installation sur ce site d'un Centre de dépôt des déchets ultimes…