protocole POPAmphibien Communauté

un suivi des populations d’amphibiens dans les anciennes carrières d’argile

La zone humide de Puy-blanc constituée du bois et des anciennes carrières comporte une multitude de points d’eau et d’étendues marécageuses abritant une belle variété d’habitats propres aux amphibiens: crapauds, grenouilles, tritons, salamandres. L’objectif du protocole POPAmphibien Communauté qui sera réalisé cette année à Puy-blanc par l’Office National de la Biodiversité et l’association dcPB est de suivre les évolutions de l’état de ces populations.

Ce protocole repose sur une méthode d’observation et une stratégie d’échantillonnage qui

observation des points d’eau
comptage des pontes

permettent de mesurer les tendances des communautés d’amphibiens à l’échelle de territoires

suffisamment vastes (bassin versant, département, région, pays)

larve de salamandre
pontes grenouille agile

La première visite durant la première quinzaine de mars avait pour objectif de vérifier la pertinence du choix des aires d’observation et d’inventorier les espèces les plus précoces. Les observateurs(trices) ont ainsi pu identifier des pontes de crapaud épineux, de grenouilles agiles, des larves de salamandres .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.